Partagez | 
 

 you can't be her (angie).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

You can hate me, but we both want the same thing. And you know..I always get what I want.

MESSAGES : 490
VOS ENVIES : Kill somebody.
SITUATION CIVIL : Complicated.
PSEUDO : Curious
CELEBRITE : Nina Dobrev

MessageSujet: you can't be her (angie).   Ven 15 Juin - 19:21


it's not possible, you can't be her.

Tapis dans l'ombre, Kathryn avança à vive allure dans une ruelle sombre de Camden. Cette petite bourgade qu'elle connaissait par coeur n'avait plus aucun secret pour la belle. Elle s'y sentait bien, ce qui était un phénomène parfaitement normal, pour cause la ville se situait sur une bouche de l'enfer. Ainsi toutes les créatures y étaient attirées, comprenant Kathryn. Vêtue d'une petite jupe au vu des températures chaudes du moment, d'un haut à dentelle noir, elle fixait l'horizon, la démarche déterminée. Que pouvait-elle faire à une heure pareille ? Se nourrir très certainement. Oui, Camden n'était pas un lieu sûr la nuit, en particulier dans les multiples ruelles aussi sinistres que morbides. Chaque semaine, de nouvelles disparitions avaient lieu, de nouveaux meurtres à élucider donnaient du fil à retordre à la police. Malgré cela, personne ne pouvait se douter que des créatures surnaturelles en étaient à l'origine. Personne, excepté les chasseurs. De redoutables guerriers, surentrainés que Kathryn avait affrontée à mainte reprise. La fille du baron Bukater était un vampire très puissant, âgé d'un peu plus de cinq siècles, elle avait parcouru le monde et appris beaucoup. Sa force ainsi que sa détermination en faisait un adversaire redoutable. Les boucles au vent, elle s'arrêta net en plein milieu de l'étroite ruelle. « C'est dangereux de trainer ici chérie » annonça une voix masculine. Désormais, deux jeunes hommes faisaient face à la brune. Ils étaient séduisants, relativement jeune et complètement bourrés. Ils s'approchèrent maladroitement de Kathryn, l'un d'eux la plaqua contre le mur délabré de la ruelle. « T'es bonne toi » déclara l'autre jeune homme. Soudainement, des veines noires se dessinèrent sur le visage de la belle, ses yeux s'emplirent d'un rouge vif et les ténèbres s'emparèrent de son âme. « C'est quoi ça. Ton visage ». Elle attrapa son cou avec une violence immense et planta ses crocs. Quelques secondes plus tard, il était mort. Des cris avaient retentit pendent un court instant, mais ils furent coupés par l'odeur nauséabonde de la mort. « C'est bon de revenir ici dit Kathryn Bukater, le sourire pervers.

Camden, 19h30. Une musique agressive raisonne à l'intérieur du Espresso Pump. Des clients arrivent par dizaine, des groupes de jeunes plus précisément. Des étudiants du lycée de Camden, ces visages dont la jeunesse semble éternelle arpentent chaque soir la ville à la recherche d'un lieu cool et branché. Kathryn n'est pas retournée ici depuis de longues années et c'est avec un plaisir particulièrement intense qu'elle retrouve les différents lieux de Camden. Elle s'avance près de la caisse et commande un café, elle s'installe près de la fenêtre afin de pouvoir observer les passants de l'intérieur. Elle sait pertinemment que c'est ici qu'il y a le plus de vampires, de démons et même de loups-garous. Voilà pourquoi la belle ressent le besoin de faire le point sur ce qui a changé dans les environs.

_________________

But I need one more touch another taste of heavenly rushl.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://murderyoursoul.forumactif.fr
avatar

« And in this lonely hour, when you rest your weary head. Well I'll be watching you and on tiptoe creep to your bed. And if you ever leave me...I will never let you go. You will always know, I will be yours to have and hold... »

MESSAGES : 388
VOS ENVIES : Elles sont nombreuses mais terriblement destructrices.
SITUATION CIVIL : Leave me alone.
PSEUDO : Woodwinked
CELEBRITE : Amber Heard.

MessageSujet: Re: you can't be her (angie).   Ven 15 Juin - 22:03


Lorsque l'éternité nous était offerte, il s'avérait parfois difficile de meubler nos journées. Angie en était la preuve vivante. Bien qu'elle prenait ses missions à cœur et qu'elle retrouvait de temps à autres un semblant d'humanité, les minutes paraissaient parfois ressembler à des heures. La jolie blonde profitait de temps à autres de plaisirs simples : un bain de soleil, une après-midi à lire, elle appréciait ces simples gestes qui se voulaient pourtant rares désormais. Autrefois effrontée et quelques peu volages, la jolie blonde comprenait désormais que la vie était un cadeau qui s'avérait parfois on ne peut plus maléfique. On lui avait coupé l'herbe sous les pieds bien trop tôt, de manière bien trop cruelle, voilà pourquoi elle tâchait à présent d'éliminer chaque être qui déciderait d'entraver la sérénité de chacun. D'ailleurs, une seule et unique énigme obnubilée ses pensés depuis de nombreuses années : les vampires. Ils étaient le plus souvent malveillants et avides de sang humain. Certains d'entre eux s'avéraient parfois plus torturés, regrettant leurs vie d'antan ce qui n'attendrissait pas le moins du monde l'ange. A vrai dire, sa haine contre cette race d'immortel ne datait pas de la veille. Depuis que l'une d'entre eux avait décidé déjouer la décision des Archanges - et la destiné de son cher et tendre -, Angie était devenue sans pitié. Dès lors, elle avait prit soin de monter un plan minutieusement étudié, prenant soin de s'armer d'une dose de verveine afin de piéger et d'exterminer une bonne fois pour toute cette fameuse Kathryn.

A cette heure-ci l'Expresso Pump grouillait de monde et si cette musique était cruellement sordide au goût de la jolie blonde, elle prenait cependant plaisir à déguster un cappuccino de temps à autres. Observant la foule, elle crut cependant être victime d'une illusion lorsqu'elle vit au loin une brune au visage familier. Ses projets venaient de se concrétiser à l'instant. Nul doute qu'elle était bien évidemment la personne qu'elle recherchait depuis tant d'années et à vrai dire, Angie avait bien envie de l'achever sur place, à l'instant où elle la regardait se diriger vers la caisse. Néanmoins, c'était bien trop simple, quel plaisir aurait-elle à la tuer sur le champs ? Aucun. Lorsqu'elle vit la commande de Kathryn arriver, elle accosta la serveuse. «  Excusez-moi, pouvez-vous m'apporter l'addition s'il vous plaît, je suis assez pressée... » demanda-t-elle d'un air faussement confus. La jeune fille posa donc son plateau sur le comptoir face à elle afin d'aller rapidement imprimer la note. Angie en profita pour verser une dose de vervain dans la tasse destinée à Bukater. La blonde l'observa du coin de l'oeil et, à peine eut-elle le temps de boire une gorgée que l'ange se mit derrière Kathryn afin de lui chuchoter quelques mots à son oreille. «  Si j'étais toi, je ne ferai pas d'esclandre sous peine d'avoir un membre en moins, ou peut-être deux même. » Elle porta son poignet vers la vampire afin qu'elle puisse discerner l'heure sur sa montre. «  Et puis de toute manière...Tu auras un peu de mal à te mouvoir d'ici quelques secondes. »

_________________

Angie Northedge
« With no loving in our souls, Angie. » The wise man said just find your place, in the eye of the storm. Seek the roses along the way, just beware of the thorns. Close your eyes and your will find, the way out of the dark
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

You can hate me, but we both want the same thing. And you know..I always get what I want.

MESSAGES : 490
VOS ENVIES : Kill somebody.
SITUATION CIVIL : Complicated.
PSEUDO : Curious
CELEBRITE : Nina Dobrev

MessageSujet: Re: you can't be her (angie).   Sam 16 Juin - 8:40


it's not possible, you can't be her.

La confusion prenait place très vite. Observant les passants, elle fut interrompue par une voix inconnue. « Si j'étais toi, je ne ferai pas d'esclandre sous peine d'avoir un membre en moins, ou peut-être deux même. » Elle ne comprenait pas la situation toutefois elle était encore bien loin d'être effrayée. Kathryn avait pu constater qu'il s'agissait d'une femme, et lorsqu'elle celle-ci porta son poignet, elle comprit que c'était une jeune femme. « Et puis de toute manière...Tu auras un peu de mal à te mouvoir d'ici quelques secondes. » Kathryn balaya le poignet de son interlocutrice en le poussant avec la paume de sa main. Il était hors de question qu'on la traite de la sorte, ainsi, elle se leva pour découvrir le visage de son adversaire. Une blonde séduisante lui fit face, ce visage si angélique ne lui inspirait guère confiance et elle n'avait jamais rencontré cette jeune femme auparavant. La belle annonça sur un ton sarcastique « Ok, que ce soit clair. Je ne sais pas ce que je t'ai fais chérie, mais tu ferais mieux de partir avant que tu me contraries ». La belle n'aspirait qu'une chose à ce moment précis, être tranquille et voilà qu'unes altercation curieuse se jouait devant ses yeux. De toute façon, Kathryn avait la chance d'être un vampire très vieux, par conséquent sa force pouvait dépassér celle de beaucoup de créatures. Excepté les anges, eux détenaient une plus grande puissance qu'elle. Aussi, elle avait prit l'habitude d'éviter ces créatures depuis de très longues années. Depuis que Angie avait voulu la sacrifier pour son sinistre dessein ... Hélas ces plans ne se sont pas déroulés comme les anges l'avaient prévu. Kathryn avait une nouvelle fois fait preuve de rébellion, brisant la malédiction en tuant le jeune élu. Une mort qui avait engendré un nouveau vampire, une nouvelle créature de la nuit. Mort qui avait également perturbé le dessein des anges, voilà pourquoi la belle les évitait constamment. Selon Kathryn, elle n'avait pas à rougir de ses actions, en effet elle avait seulement voulu sauver sa peau, continuer à vivre et ne pas être sacrifié pour une stupide amourette d'ange. Or, ces dires n'y pouvaient rien, la colère du paradis s'était déchainé, en particulier la colère d'un ange : Angie. Kathryn en était terrifié, ces créatures étaient les plus puissantes de la planète et un vampire ne faisait d'aucune manière le poids face à eux. Le jour ou la belle se ferait attraper, ce serait certainement la fin de toute une vie, de toute une existence.

HS : Je fais des rps courts afin qu'on avance vite l'intrigue du rp.

_________________

But I need one more touch another taste of heavenly rushl.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://murderyoursoul.forumactif.fr
avatar

« And in this lonely hour, when you rest your weary head. Well I'll be watching you and on tiptoe creep to your bed. And if you ever leave me...I will never let you go. You will always know, I will be yours to have and hold... »

MESSAGES : 388
VOS ENVIES : Elles sont nombreuses mais terriblement destructrices.
SITUATION CIVIL : Leave me alone.
PSEUDO : Woodwinked
CELEBRITE : Amber Heard.

MessageSujet: Re: you can't be her (angie).   Sam 16 Juin - 11:26


Angie commençait à mettre ses plans à exécution et cette seule idée eut le don d’égayer sa journée. Elle avait longtemps parcouru les États Unis en long, en large et en travers dans le seul espoir de retrouver cette machiavélique Kathryn, cette jeune femme qui avait cru bon d'être le capitaine à bord en préférant condamner un innocent plutôt que de se sacrifier. C'était légitime bien sur mais pourquoi transformer Matthew en un être malveillant, il n'y était pour rien et son destin promettait d'être grandiose seulement la vampire avait préféré altérer son avenir. La blonde s'était donc promis de la retrouver pour lui faire payer les pots cassés, la roue allait enfin tourner. Par chance, elle repéra la brune et n'hésita pas une seule seconde à verser quelques gouttes de vervain dans sa boisson, suffisamment pour la paralyser pendant un petit moment. L'observant du coin de l'oeil, Angie entra en scène lorsqu'elle vit Kathryn boire finalement son café. Sure d'elle, Bukater n'hésita pas à la remballer en une fraction de seconde ce qui décrocha un rire à Angie : « Outch, je suis terrifiée. Tu auras tes réponses d'ici, hum... cinq, quatre, trois, deux, un... » Aussitôt, elle perçut les effets du poison et sans plus attendre, elle empoigna le poignet de son ennemie pour l’entraîner hors de l'Expresso Pump sans se faire remarquer. Traversant une ruelle sombre juste derrière le bar, elle ouvrit une porte métallique pour la pousser à l'intérieur de la pièce comme un vulgaire sac. Les sous sols du bâtiment, personne ne viendrait les déranger pendant leurs discussion. L'ange prit soin d'allumer la petite ampoule du plafond et, après s'être approchée de Kathryn, elle passa une brindille de vervain le long de son bras. « Tu ne te souviens vraiment pas de moi ? 1971, San Francisco, je te pensais plus perspicace.» dit-elle d'une voix faussement angélique, le regard emplit de haine.

_________________

Angie Northedge
« With no loving in our souls, Angie. » The wise man said just find your place, in the eye of the storm. Seek the roses along the way, just beware of the thorns. Close your eyes and your will find, the way out of the dark
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

You can hate me, but we both want the same thing. And you know..I always get what I want.

MESSAGES : 490
VOS ENVIES : Kill somebody.
SITUATION CIVIL : Complicated.
PSEUDO : Curious
CELEBRITE : Nina Dobrev

MessageSujet: Re: you can't be her (angie).   Sam 16 Juin - 12:33


it's not possible, you can't be her.

Il y a des années, Kathryn s'était fait piégée par un chasseur. Celui-ci l'avait empoisonné avec de la vervain, paralysant alors la belle. Depuis ce jour là, elle a bu une goutte de vervain chaque jour afin que son système nerveux s'habitue au poison. Et l'effet escompté s'est réalisé comme elle l'avait prévue, aujourd'hui cette plante est presque inoffensive pour la belle. Oui, Kathryn avait toujours une longueur d'avance sur son ennemie et elle avait parfaitement compris qui était cette blonde. Il s'agissant d'Angie Northedge, l'ange qui avait voulu la sacrifier dans le but de réaliser une prophétie. Hélas, Kathryn en avait décidé autrement et les plans de la blonde ne s'était pas déroulés comme elle l'aurait souhaité. Au moment même ou Kathryn comprit que c'était bien Angie qui se dressait face à elle, elle réalisa qu'elle était piégée de toute les manières possibles. Ainsi, la belle décida de jouer la comédie pour ne pas que son adversaire sache que la vervain ne lui faisait strictement rien. Certes sa peau brulait au contact de la plante, mais les autres propriétés de celle-ci n'avaient plus d'effet sur elle. Kathryn fit mine de tomber à la renverse, se laissant trainé à l'extérieur de l'Espresso Pump, puis dans un vieux entrepôt délabré. Angie la balança à travers le sous-sol avant d'annoncer : « Tu ne te souviens vraiment pas de moi ? 1971, San Francisco, je te pensais plus perspicace. » Elle était terrifiée et la peur se deviner sur son visage, malgré cela elle continuait de jouer le jeu. Elle dit : « Angie ... » déclara Kathryn sur un ton apeuré. La brindille de vervain fit immédiatement grésillé la peau de la belle qui laissa échapper un cri. Que pouvait-elle faire désormais ? Allait-elle mourir ? Quoi qu'il en soit, son destin s'annonçait plus sombre que jamais. Toujours à terre, elle aurait pu se lever et se volatiliser à vive allure, mais c'était bien trop risqué et Kathryn n'en avait pas le courage. Prise de panique, elle demanda maladroitement « S'il te plait, tue moi et qu'on en finisse avec tout ça »

_________________

But I need one more touch another taste of heavenly rushl.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://murderyoursoul.forumactif.fr
avatar

« And in this lonely hour, when you rest your weary head. Well I'll be watching you and on tiptoe creep to your bed. And if you ever leave me...I will never let you go. You will always know, I will be yours to have and hold... »

MESSAGES : 388
VOS ENVIES : Elles sont nombreuses mais terriblement destructrices.
SITUATION CIVIL : Leave me alone.
PSEUDO : Woodwinked
CELEBRITE : Amber Heard.

MessageSujet: Re: you can't be her (angie).   Dim 17 Juin - 7:46


Tuer. Angie rêvait depuis bien longtemps de réduire en miette cette jeune vampire qui avait eu l’audace de briser un destin des plus célestes. Elle n'avait aucun droit de corrompre un jeune innocent et, qui plus est, ce mortel n'était autre que Matthew. Ce n'était pas qu'une simple amourette d'été, elle tenait à lui malgré son statut d'ange, voilà pourquoi elle tentait malgré tout de veiller sur lui d'une manière ou d'une autre. Néanmoins, ses espoirs s'étaient brisés en mille morceaux lorsque Kathryn le transforma en vampire, un statut qui le poursuivrait pour l'éternité. Depuis ce jour, elle n'avait pu retrouver sa trace ce qui n'était pas pour la déplaire : voir un être si bon prendre simplement plaisir à tuer l'aurait très certainement achevé en un rien de temps. Quoi qu'il en soit, en entrant dans cette cave, elle avait non pas pour idée de l'exterminer – bien que l'idée était on ne peut plus tentante – mais plutôt de jouer avec cette situation. Lorsqu'elle prononça son prénom, le regard d'Angie s'illumina : « Ding ding ding ! Gagné. » Parcourant la salle du regard, elle remarqua au loin un morceau de ferraille et, sans plus attendre, elle le fit directement venir dans sa main grâce à ses pouvoirs. Après avoir passé cette fameuse branche de vervain sur le bras de Kathryn, elle décrocha un léger sourire lorsqu'elle vit – et en entendit – sa réaction. « Tuer un vampire... C'est lassant tu ne trouves pas ? Tu lui plantes un vulgaire morceau de bois et, pouf, il disparaît. Non, en réalité ça ne m'emballe plus que ça mais si tu y tiens tant, j'y réfléchirai. » lui répondit-elle sur un ton on ne peut plus cynique. Angie se mit donc à fixer le mur derrière la vampire et, sans le quitter du regard, elle prononça quelques mots. « Et puis, si je t'extermine tout de suite, je ne pourrais pas prendre plaisir à faire ça. » Sans broncher, une lumière blanche vint illuminer sa paume et, en un geste à peine perceptible, elle fit voltiger Kathryn dans le décor. Les yeux d'Angie, habités par une haine hors norme, vinrent se poser sur la barre de fer qu'elle tenait entre ses mains. Lentement, elle s'approchait de Kathryn. «  Hum par contre, là tout de suite, j'ai bien envie de jouer aux fléchettes. »

_________________

Angie Northedge
« With no loving in our souls, Angie. » The wise man said just find your place, in the eye of the storm. Seek the roses along the way, just beware of the thorns. Close your eyes and your will find, the way out of the dark
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

You can hate me, but we both want the same thing. And you know..I always get what I want.

MESSAGES : 490
VOS ENVIES : Kill somebody.
SITUATION CIVIL : Complicated.
PSEUDO : Curious
CELEBRITE : Nina Dobrev

MessageSujet: Re: you can't be her (angie).   Dim 17 Juin - 9:05


it's not possible, you can't be her.
La belle se trouvait dans une situation très dangereuse. Ce qu'elle redoutait depuis tant d'années venait de se produire, Angie l'avait retrouvée et elle comptait s'en amuser. Elle ne pouvait rien faire si ce n'est blessé l'enveloppe corporel de son ennemie, en faisant cela elle pourrait gagner quelques heures. En effet, les anges peuvent être blessés de la sorte. Il suffirait qu'elle attrape un couteau et qu'elle transperce Angie pour que le corps de celle-ci se mette à souffrir le martyre, le corps humain bien entendu. La belle regarda l'ange qui venait de lui répondre avec perversion « Ding ding ding ! Gagné. ». Elle attrapa aussitôt une barre en fer, qu'elle fit venir par sa seule force mentale. Attendant la suite des évènements, la belle passa un bref coup d'oeil sur son environnement et les armes qu'elle pourrait utiliser. Sa recherche visuelle fut coupée par la voix d'Angie qui enchainait « Tuer un vampire... C'est lassant tu ne trouves pas ? Tu lui plantes un vulgaire morceau de bois et, pouf, il disparaît. Non, en réalité ça ne m'emballe plus que ça mais si tu y tiens tant, j'y réfléchirai. » Kathryn encore au sol regardait son adversaire. « Et puis, si je t'extermine tout de suite, je ne pourrais pas prendre plaisir à faire ça. » Et voilà que la belle se mit à voltiger à travers l'entrepôt, la douleur était intense mais supportable. Une idée lui traversa l'esprit, une idée pour le moins risquée. Sur un ton d'une perversion inqualifiable, elle déclara : « C'était tellement exaltant lorsque je l'ai tué. Je l'ai dévoré et tu sais quoi ? Il criait si fort, il me suppliait de le laisser en vie et c'est ce que j'ai fait. Et lorsqu'il a bu mon sang, tu aurais du voir son visage ... » Ainsi l'ange sembla entrer dans une colère démentiel. Pendant quelques secondes, une brèche s'ouvrit à elle, Angie ne faisait rien, assez surprise par les déclarations de la brune. Les yeux de Kathryn s'emplirent d'un rouge sanglant et des veines noires comme les ténèbres se dessinèrent sur son visage. Elle attrapa la barre de ferraille et l'enfonça violemment dans le ventre d'Angie, enfin plutôt de l'humaine qu'elle possédait. Un phénomène curieux devait se produire, l'ange ne pouvait pas être blessé toutefois le corps qu'il possédait le pouvait. Kathryn n'était pas idiote, elle savait pertinemment qu'enfoncer avec une telle adresse un morceau de fer dans le ventre d'un être humain pouvait lui être fatale. Et à moins de quitter l'enveloppe corporel d'Angie, elle devrait prendre la fuite ou se replier sur elle-même pour ne pas que son humaine ne meure.

_________________

But I need one more touch another taste of heavenly rushl.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://murderyoursoul.forumactif.fr
avatar

« And in this lonely hour, when you rest your weary head. Well I'll be watching you and on tiptoe creep to your bed. And if you ever leave me...I will never let you go. You will always know, I will be yours to have and hold... »

MESSAGES : 388
VOS ENVIES : Elles sont nombreuses mais terriblement destructrices.
SITUATION CIVIL : Leave me alone.
PSEUDO : Woodwinked
CELEBRITE : Amber Heard.

MessageSujet: Re: you can't be her (angie).   Dim 17 Juin - 15:25


Cette situation était rêvée pour Angie. Combien de fois avait-elle imaginé cette rencontre avec cette jeune femme qu'elle considérait comme sa pire ennemie. Ça en devenait presque jubilatoire, pourtant, la belle n'était pas la genre de personne à aimer torturer autrui. Non, elle agissait bien souvent rapidement mais efficacement, sans aucune attache. Pourtant ce jour là, elle prenait un malin plaisir à voir peu à peu le visage de la vampire se décomposer sous ses yeux. Elle était effrayée ? C'était parfait, la blonde n'aurait pas pu escompter mieux. S'emparant d'une arme plutôt douteuse – choisir un pieux aurait été une solution bien trop radicale – l'ange était bien décidée à profiter de cette situation. Après avoir fait voltigé Kathryn contre un mur délabré, celle-ci eut cependant l'audace de parler de la transformation de Matthew comme d'un acte jouissif. Bien que ressemblant à une armoire à glace, le regard d'Angie s'emplissait de haine à vu d'oeil au fil de ses paroles. Elle se contentait d'écouter chacun des mots et la vampire en profita pour tenter de fuir en plantant le bout de ferraille dans son ventre certainement pour gagner des secondes. Peut-être pensait-elle pouvoir réellement tromper un des serviteurs du Paradis. Sans un mot, elle enleva immédiatement cette barre métallique et aussitôt, son corps fut guéri. La belle s'interposa donc entre la porte d'entrée et Kathryn. Esquissant un petit sourire mesquin, elle haussa ses épaules d'un air dédaigneux : «  Grossière erreur. ». A nouveau, sa paume s’éclaira d'une lumière aveuglante et en un geste, elle propulsa la jeune femme vers un porte manteau accroché au mur. Un des morceaux de bois se planta dans son estomac, un acte minutieusement étudié par la blonde. « En réalité, je préfère nettement plus voir ton visage actuellement plutôt que celui de Matthew lors de sa transformation. » Angie reprit donc sa barre de fer et, s'approchant de son ennemie, elle l'attira vers le sol pour ensuite s'accroupir face à elle, lui confiant quelques mots tranchants : « La prochaine fois, je ne te raterai pas. »

_________________

Angie Northedge
« With no loving in our souls, Angie. » The wise man said just find your place, in the eye of the storm. Seek the roses along the way, just beware of the thorns. Close your eyes and your will find, the way out of the dark
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: you can't be her (angie).   

Revenir en haut Aller en bas
 

you can't be her (angie).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Camden :: Broad Street :: Espresso Pump-