Partagez | 
 

 SELWYN • Une visite au cimetière qui tourne mal.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


MESSAGES : 113
METIER : Étudiante en médecine, interne à l’hôpital et Assistante à la morgue de Camden
SITUATION CIVIL : C'est compliquée...
PSEUDO : Reana
CELEBRITE : Lyndsy Fonseca

MessageSujet: SELWYN • Une visite au cimetière qui tourne mal.    Dim 24 Juin - 3:00

✎ Une visite au cimetière qui tourne mal.


Il était dans les environs de 23h30, enfin c’est ce que mon cadran indiquait. Je n’avais pas fermé l’œil depuis deux jours et voilà que j’étais devenue insomniaque. Donc, puisque ça ne servait à rien que je reste au lit, je repoussa mes couvertures puis me dirigea vers la fenêtre. Les rues étaient désertes depuis quelques années. Plus les jours avançaient plus les créatures surnaturelles arrivaient en ville. Je sais que je ne suis pas là seule chasseuse en ville, mais en voyant la rue déserte, je me mis à me poser la question. Certains connaissance le secret et préfère rester chez eux, afin de protéger leurs famille. Je les comprends. Étant chasseuse, je sais que la vie est précieuse surtout lorsqu’on a une famille. Pourtant mon père et ma tante de l’on pas compris. Ils ont préféré sortir et prendre le risque. Cependant, je me dis qu’il en faut justement des personnes qui prennent le risque afin de sauver d’autres vies. Ils se sont sacrifier afin que d’autres puisse vivre. Bref, dans un sens c’est assez héroïque. Soupirant d’ennui, je tourna le dos à ma fenêtre puis me dirigea vers ma commande afin d’y prendre un jean et une t-shirt pour ensuite enfiler une veste de jean. Rester dans mon lit et attendre que le sommeil montre le bout de son nez servait à rien. Si je voulais dormir, je devais aller chercher le sommeil. Pour une fois que j’avais envie d’un peu d’action pour me tenir en forme, personne n’était au rendez-vous. Je continua donc à marcher dans les rues sombre jusqu’à arriver devant une grille. J’étais tellement perdue dans mes pensées, que je n’avais même pas remarqué que je m’étais rendu au cimetière. Le cimetière était calme ce qui était chose rare depuis quelques années. Je fis le tour puis m’arrêta sur la tombe de mon père. Il me manque toujours après plusieurs années. Le cauchemar que j’ai fait dans ma jeunesse me hâte toujours. Dès que je ferme les yeux, je revois mon père brûlé. Au moment, ou j’allais me mettre à genoux sur la tombe de mon père, j’entendis un coup de feu mon premier réflexe fut de répondre ; « Non mais oh, on peut plus se recueillir en silence ! » Je me retourna et ouvris grand les yeux, Derrière moi ce trouvait un petit groupe de démons ou vampire. Il faisait trop sombre pour savoir quel genre de créature s’était, mais ce qui avait attiré mon attention, c’était un homme un peu plus loin qui tenais un fusil. Surtout un chasseur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

SLEEP ALONE ☇ you're my own.i can sing it i can groan. but the darkness is a stranger, and i'm lonely, lonely, lonely, low. last night's parties and last night's horror show. a lonely spell to conjure you but conjure hell is all i do.
MESSAGES : 196
METIER : ex detective de police.
VOS ENVIES : exorciser le démon qui a prit possession du corps de sa femme ; retrouver astoria et lui présenter des excuses ; se venger d'une certaine vampire ; foutre une raclée à Kenton.
SITUATION CIVIL : marié à l'origine, mais se considère comme célibataire.
PSEUDO : sweet poison.
CELEBRITE : matt davis.

MessageSujet: Re: SELWYN • Une visite au cimetière qui tourne mal.    Mar 26 Juin - 14:08



Une visite au cimetière qui tourne mal
ft. ksenia et selwyn



Vingt-trois heure passé. L’heure idéal pour partir chasser toutes sortes de créatures même pas censées exister. L’heure idéale pour aller dormir quand on se fiche de ce qui peut bien se passer dehors. Un soupire s’extirpa de la gorge de Selwyn alors qu’il finissait son énième tasse de café de la soirée. Il aurait aimé faire parti des gens qui se contentait de se coucher sans se soucier de ces choses qui pour eux, n’existaient que dans les films d’horreurs. Ce n’était plus sa vie, depuis qu’il avait perdu sa femme, il n’avait pas pu se résoudre à simplement vivre normalement, comme si un démon ne s’était pas pointé chez lui du jour au lendemain pour détruire toute cette vie qu’il s’était donné du mal à construire. Il avait tout pour être heureux à cette époque, un métier stable, une femme formidable et même une belle maison avec une jolie barrière blanche, il ne lui manquait plus que le chien et les enfants. Choses qu’ils n’auraient jamais vu qu’aujourd’hui il se contentait de passer de ville en ville pour retrouver ce démon qui avait osé détruire sa vie. Cette chose ne méritait pas de posséder encore le corps de sa très chère épouse. Il voulait que sa femme soit enfin en paix, elle était sans doute morte depuis le temps, ne serait-ce parce qu’il l’avait lui-même poignardée ce soir là, enfin bref, elle n’était plus là depuis longtemps, ainsi son corps aurait du être enterré dans un cimetière sous une fichue pierre tombale devant laquelle il s’acharnerait à déposer régulièrement des fleurs comme si ça pouvait servir à quelque chose. Il fallait mieux qu’il arrête de penser à ça, pour le moment en tous cas. Il devait se vider l’esprit et il n’y avait rien de mieux pour ça que de chasser un peu. À son arrivée à Camden il avait rapidement repéré une bande de vampire, d’ailleurs à cause d’eux, ou simplement de sa propre imprudence, chose qu’il n’avouera sans doute jamais, il s’était retrouvé blessé à devoir faire croire au médecin qui s’était occupé de lui que ce n’était qu’un léger accident de voiture. Chose sans doute peu cohérence avec ses blessures mais tant pis, elle n’avait pas à en savoir plus. Il était temps ce soir de retrouver ses vampires, mieux organisé que la première fois, il espérait s’en débarrasser vite, il avait une fierté personnelle à restituée et plus vite se sera fait, mieux ce sera. Il versa le reste de sa cafetière dans sa tasse et avala rapidement le café devenu tiède avant d’attraper son sac et de quitter la chambre d’hôtel dans laquelle il vivait depuis qu’il était en ville. Arrivé dans sa voiture, il jeta un bref regard au siège passager, vide, comme c’était le cas depuis quelques temps déjà, depuis qu’il avait laissé Astoria seule, partir pour Springfield dans l’Illinois. Cette ville maudite où dieu seul savait ce qui avait bien pu lui arriver, cette ville dans laquelle lui, il avait grandi, et dans laquelle il avait vu toute sa vie se détruire. Si ça se trouve, elle y avait croisé ses parents à lui, en deuil d’un fils qui avait disparu depuis bien longtemps déjà, il ne savait pas et il ne saura jamais parce qu’il n’avait pas eu le courage de revenir dans cette maudite ville affronter un passé qu’il voulait oublier mais auquel il s’attachait bêtement en recherchant ce démon. Après un nouveau soupire, il démarra sa voiture pour se rendre jusqu’au cimetière de la ville, là où d’après lui, il trouveraient ceux qu’il recherchait.

Le trajet ne fut pas bien long, quelques minutes à peine, Camden n’était pas une grande ville, la traverser était particulièrement rapide, surtout une fois la nuit tombée, quand la plupart des gens étaient au lit. Il se gara sur le parking du cimetière attrapa une lampe de poche, un fusil muni de balles en bois, un pieux qu’il glissa dans la doublure de sa veste et de quelques autres armes qu‘il avait toujours sur lui. Il n’avait pas eu tort, ils étaient bel et bien là, les vampires qu’il cherchait, une chance pour lui, il n’aurait pas besoin de les chercher dans toute la ville pour avoir sa vengeance. C’était une chasse qui se passait plus ou moins normalement, du moins avant qu’une voix presque familière ne vint tout casser. Quelqu’un se plaignant du bruit provoqué par les coups de feu. Étrange, surtout à une heure pareille, il fallait sans doute être taré pour venir se recueillir sur une tombe si tard. Ignorant momentanément les vampires il pointa sa lampe vers la jeune fille près de la tombe et comme un réflexe il se précipita vers elle. Il l’avait déjà vue quelque part. « Drôle d’heure pour venir se recueillir sur une tombe. » Sans doute pas le moment de se taper la papote avec elle, mais bon. Il quitta la jeune femme du regard pour tirer sur ses vampires afin de les repousser. « On ne se serait pas déjà vu quelque part ? » Encore une fois, le moment était assez peu approprié pour ce genre de question, mais elle lui était familière et son cerveau était sans aucun doute trop occupé à viser correctement pour essayer de retrouver où est-ce qu’il avait pu voir cette jeune femme. Une chance pour lui, il était plutôt bon tireur, pour ça, il pouvait remercier ses années passées dans la polices qui lui avaient fournit un très bon entrainement. En visant bien, avec des balles en bois, on pouvait aisément arrêter des vampires et ils n’étaient pas très nombreux alors finalement ça lui laisser peut-être le temps de se concentrer sur autre chose que sur ces saloperies de vampires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

SELWYN • Une visite au cimetière qui tourne mal.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Camden :: St Grace Church :: Restfield Cimetery-