Partagez | 
 

 Angie ✖ Un vice conduit à un autre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



L'EMMERDEUR

« Enfer chrétien, du feu. Enfer païen, du feu. Enfer mahométan, du feu. Enfer hindou, des flammes. A en croire les religions, Dieu est né rôtisseur. »

MESSAGES : 205
METIER : Patron du Trackside Tavern, un endroit où sexe, drague, alcool, et drogue prolifèrent pour mon plus grand bonheur.
VOS ENVIES : Manipuler, jouer, tuer ... On peut faire beaucoup de chose avec les humains.
SITUATION CIVIL : Célibataire
CELEBRITE : Francisco Lachowski

MessageSujet: Angie ✖ Un vice conduit à un autre   Lun 18 Juin - 15:45


Un vice conduit à un autre
Roman & Angie
Le Trackside Tavern était un lieu que j'avais moi-même créer à l'image de ma personnalité déjantée. Un endroit où on pouvait trouver tous les vices que ce soit l'alcool, le sexe ou la drogue, tous ceux qui venaient dans mon antre ressortait pervertit à coup sûr pour mon plus grand bonheur. Ca faisait plus de monde à caser en enfer comme ça ! La nuit avait seulement commencé et pourtant il y avait déjà pas mal de monde en train de picoler et de ce déhancher coller, serrer. Je n'étais pas ce qu'on appelait un chaud lapin, je ne me tapais pas tout ce qui bougeait, cependant voir les humains gouter au vice était quelque chose que j'appréciais énormément. Voilà pourquoi j'avais ouvert ce night club. C'était un terrain de jeu créer à mon image dans le but de me défouler et de corrompre ces stupides mortels. Je n'avais jamais cru au surnaturel de mon vivant quand j'étais encore humain, mon esprit de surdoué bien trop terre à terre, revenir démon m'a beaucoup surpris je dois l'avouer, mais j'y ai vite pris goût. En fait, ma vie n'a pas tellement changé hormis les dons naturels qu'on me donna de droit tout simplement parce que j'avais la même personnalité en étant mortel. Ce n'est pas pour rien qu'on me traitait de taré. J'étais et je suis toujours un incompris ! Manipulateur, joueur, sexiste, grossier, et par-dessus tout impulsif et sadique. Psychopathe ? Peut-être sur les bords ... aux yeux de la société, j'étais sacrément atteint parait-il. J'avais toujours su que je n'étais pas fait pour aller au paradis, et en tuant ma première victime lorsque j'étais humain, ça me le confirma pour de bon. Ma curiosité maladive m'emmena droit dans la fosse, et on ne me tortura point bien longtemps étant un sociopathe né, je ne ressentais pas beaucoup de sentiment. Tant mieux ! J'avais une image bien précise du paradis. Pour moi, tout y était calme là-bas, et tous ces plumeaux blancs ne faisait que prier. Bref, à mes yeux l'enfer était plus fun. Du haut de ma salle privée j'observais avec soin tous mes convives se soûler comme des ivrognes, ou draguer dans un but précis : se soulager. Accompagnant ma clope, je buvais tranquillement un verre de vodka, la boisson nationale de mon pays natal. J'affectionnais les boissons fortes. Recrachant de la fumée, un homme de main entra dans la pièce pour m'informer qu'une jeune femme blonde voulait me voir. Je n'avais pas besoin de son nom, je savais qui c'était grâce à l'aura qu'elle dégageait. C'était un ange et pas n'importe laquelle : Angie. Il n'était pas rare qu'une bête à plume vienne me voir malgré nos différents éternels. Quand j'y voyais un intérêt, je pouvais négocier avec tout le monde ! Donnant donc la directive de la faire entrer, je savais pourquoi elle venait me voir : pour me demander quelque chose. La jolie blonde ne venait jamais pour rien, elle avait toujours quelque chose en tête. Crachant doucement la fumée de ma cigarette, je bus d'une traite mon verre, et je la sentis derrière moi. esquissant un sourire en coin, je ne me retournais cependant pas, lui faisant signe de s'installer. « Ça fait un moment que je t'ai pas vu. Que me vaux cette charmante visite ? »


Dernière édition par Roman V. Sadovski le Jeu 21 Juin - 7:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« And in this lonely hour, when you rest your weary head. Well I'll be watching you and on tiptoe creep to your bed. And if you ever leave me...I will never let you go. You will always know, I will be yours to have and hold... »

MESSAGES : 388
VOS ENVIES : Elles sont nombreuses mais terriblement destructrices.
SITUATION CIVIL : Leave me alone.
PSEUDO : Woodwinked
CELEBRITE : Amber Heard.

MessageSujet: Re: Angie ✖ Un vice conduit à un autre   Lun 18 Juin - 18:48


 « Demain soir, vous tâcherez de mener votre mission à bien. » Ce fut les dernières paroles que j'entendis provenant des cieux. Préférant me téléporter au plus vite sur terre, je repris rapidement possession de mon corps afin de m’immiscer au commun des mortels sans pour autant les aveugler de part ma lumière étourdissante. Les Archanges, mes supérieurs, avaient enfin fixé une date pour cette fameuse intervention et, sans plus attendre, je m'étais précipitée sur terre afin de propager la nouvelle. Tout du moins, je devais entrer dans la confidence avec une seule et unique personne en particulier : Roman. Un pacte nous lié et était bénéfique pour chacun de nous. Même si cette idée ne m'avait pas immédiatement emballé, je devais le reconnaître : sympathiser avec un démon avait quelque chose de jouissif. J'étais peut-être un ange, mais j'étais avant tout une personne on ne peut plus joueuse, défiant très souvent le danger pour arriver à mes fins. Bien sur, nos deux camps étaient à l'opposé et pourtant, je me surprenais parfois à apprécier une petite conversation à ses côtés. Une alliance des plus agréable. J'avais à présent une information pour lui et je me devais donc de débarquer sur son propre terrain : le Trackside Tavern.

Ma tenue était bien évidemment adaptée à la situation et si j'avais toutefois rajouté une note plus audacieuse, je n'oubliais pas mon objectif premier. Une fois sur les lieux, je fis part de ma présence à un homme travaillant manifestement dans cette boite, je n'en savais rien et à vrai dire, je m'en contrefichais. Il avait cependant était coriace à l'idée de déranger son patron mais, mon décolleté aidant, il n'avait pas résisté bien longtemps. Je le suivis jusqu'à la garçonnière et, une fois la porte fermée, je m'avançai vers lui d'un pas déterminé. Bien évidemment, il me reconnut aussitôt et m'invita à m'asseoir derrière son pseudo bureau. Sans me faire prier, je m'assis sur le siège pour ensuite croiser mes talons sur son office. Ma jupe dévoilant mes jambes parfaitement fuselées, j'esquissai un sourire on ne peut plus malicieux en le voyant se retourner. « Une visite de courtoisie sans la moindre arrière pensée. Je mourrais d'envie de copiner avec l'ennemi figure-toi. » Aussitôt, j'attirai grâce à mes pouvoirs la cigarette que Roman avait en bouche pour la coincer entre mes deux doigts. Aspirant le tabac, je recrachai la fumée pour finalement m'adresser à Roman, arborant de nouveau une mine glaciale, propre aux Anges. « Nous allons devoir parler affaire. Mais pas tout de suite, tu veux bien ? »

_________________

Angie Northedge
« With no loving in our souls, Angie. » The wise man said just find your place, in the eye of the storm. Seek the roses along the way, just beware of the thorns. Close your eyes and your will find, the way out of the dark
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



L'EMMERDEUR

« Enfer chrétien, du feu. Enfer païen, du feu. Enfer mahométan, du feu. Enfer hindou, des flammes. A en croire les religions, Dieu est né rôtisseur. »

MESSAGES : 205
METIER : Patron du Trackside Tavern, un endroit où sexe, drague, alcool, et drogue prolifèrent pour mon plus grand bonheur.
VOS ENVIES : Manipuler, jouer, tuer ... On peut faire beaucoup de chose avec les humains.
SITUATION CIVIL : Célibataire
CELEBRITE : Francisco Lachowski

MessageSujet: Re: Angie ✖ Un vice conduit à un autre   Mar 19 Juin - 8:02


Un vice conduit à un autre
Roman & Angie
J'étais loin d'être comme tous mes autres comparses, les anges étaient certes nos ennemis depuis la création du monde, mais l'idée de travailler avec eux ne me rebuter pas autant que certains. J'étais vicieux dans mon genre, je pouvais collaborer avec n'importe qui là où je voyais un intérêt non négligeable comme le premier des requins travaillant en bourse. J'usais de ma ruse ne m'aveuglant pas bêtement d'une haine sans queue ni tête. Certains démons étaient vraiment bêtes, aussi cons que des humains ! Effectivement, autant dire que je n'étais pas très loyale il faut l'avouer, je donnais toujours au plus offrant et entuber les autres ! Et cette belle associée céleste, Angie, m'offrait cette opportunité, ce qui titillait fortement mon intérêt pour elle. Je ne pouvais pas cracher dessus tout de même. Surtout que cette bête à plume me servait toujours sur un plateau des informations très intéressantes. S'il y avait bien un ange qui méritait ma plus grande considération c'était elle. D'ailleurs c'était la meilleure alliance que j'avais établis depuis mon arrivée dans cette ville. Angie s'installa donc derrière mon bureau. Ma salle privée était plutôt vaste, lumineuse et surtout confortable. Munis d'un bar, et d'une baie vitrée offrant ainsi une vue sur la piste de danse. Me levant donc pour aller lui servir un verre, et m'en préparer un autre je pris soin de lui faire un bon cocktail. Il fallait toujours prendre soin de ses meilleurs collaborateurs ! Cependant, je ne m'étais guère gêné de la regarder ... Non, de la mater plutôt. J'avais un culot d'enfer et une nonchalance qui m'était propre. Je ne respectais rien, ni personne. Alors, quand je voyais une belle femme, me rincer l'oeil était une chose naturelle surtout que je ne m'en cachais pas. De toute manière Angie m'avait côtoyé assez longtemps pour connaitre plusieurs de mes défauts. Grâce à ses pouvoirs elle me prit ma clope, mais je ne lui en tenu par rigueur. C'était peut-être un ange, mais j'avais bien observé qu'elle avait certains vices la coquine ! Elle fumait, buvait, ... J'en connaissais qui était plus coincé qu'elle, ce qui m'amusait bien. « Je ne refuse jamais d'avoir de la bonne compagnie, tu devrais le savoir depuis le temps. » Prenant les verres, j'en donnais un à la belle blonde et vint prendre place devant elle, assis carrément sur mon bureau puis goûta ma boisson pour voir si elle était à mon goût. « Et prolonger notre petite entrevue me plait bien. Le bureau est grand ... » Oui, j'avais fait une allusion là, mais c'était plus ironique qu'autre chose mon sourire le montrait, car je savais bien qu'elle n'hésiterait pas à m'en collait une si je tentais quoi que ce soit. C'est là que je me rendis compte que je ne m'étais jamais envoyé en l'air avec une bête à plume. Très fin comme réflexion ! Blague à part, je pris une autre clope. Quand je buvais il me fallait ma dose, sale manie que j'avais prise en étant encore humain. J'étais une des rares personnes à me souvenirs de ma vie de mortelle et je ne m'en plaignais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« And in this lonely hour, when you rest your weary head. Well I'll be watching you and on tiptoe creep to your bed. And if you ever leave me...I will never let you go. You will always know, I will be yours to have and hold... »

MESSAGES : 388
VOS ENVIES : Elles sont nombreuses mais terriblement destructrices.
SITUATION CIVIL : Leave me alone.
PSEUDO : Woodwinked
CELEBRITE : Amber Heard.

MessageSujet: Re: Angie ✖ Un vice conduit à un autre   Mar 19 Juin - 17:06



Je n'étais certainement pas le genre de fille à m'enquiquiner à cause d'un simple démon. J'optais habituellement pour la solution la plus radicale : la mort. En effet, c'était avant tout mon devoir premier de protéger les innocents en dépit de quelques serviteurs de l'ombre. Pourtant, le pacte qui nous unissait avec Roman était on ne peut plus avantageux et, inutile de le nier, j'appréciais de temps à autre sa présence. Certes, j'étais en premier lieu un ange mais, si cette alliance ne m'aurait pas convenu dès le départ, je n'aurais pas hésité une seule seconde à l'exterminer rapidement. Toutefois, ce côté maléfique en moi prenait un malin plaisir à sympathiser avec l'ennemi, joueuse comme j'étais, cela me surprenait guère. A vrai dire, au vu de mon passé ainsi que de mon caractère, je m'étais quelque fois questionnée sur la raison de ma transformation. Bien sur, ma vocation première était désormais de faire le bien et de bloquer toute tentative d’apocalypse, pourtant, étant humaine, j'étais loin d'être un modèle de chasteté. Garçon manqué, audacieuse, féministe et révolutionnaire, je n'aurais jamais pensé que ma destiné aurait été d'être un ange. Inconsciemment ou non, j'avais toujours cet attrait au mal que j'essayais constamment de dominer afin de ne pas faillir aux missions qui m'étaient confiées. Une fois à l'intérieur de son office, je pris soin d'étaler mes jambes sur son bureau, attirant d'ailleurs sa cigarette vers moi. Était-ce un acte de séduction ? Peut-être mais, inutile de le nier, j'aimais beaucoup jouer avec les formes généreuses du corps que j'habitais actuellement. « Eh bien, ça nous fait un point commun Roman... Parmi tant d'autres curieusement » répondis-je d'un air enjôleur en saisissant le verre qu'il m'avait précautionneusement préparé. Je pris donc une gorgée, un cocktail tonique et très alcoolisé mais ça n'avait rien d'étonnant venant du démon. Pouffant à sa remarque, je me remis correctement sur mon siège en laissant tomber mes pieds au sol. « Exact. Mais peu confortable. » Un ton plein de sous-entendu, tout comme le sien mais, évidemment, mon sourire trahissait une certaine ironie. Lentement, je me remis sur pieds et une fois près de lui, je m'assis sur son bureau juste en face. « Bon parlons peu, parlons bien. Le Trackside risque d'avoir des ennuis d'ici peu et, bien sur, tu es en ligne de mire. Les Archanges ont décidé de faire une petite surprise au démon que tu es... Évidemment, si tu veux en savoir d'avantage, il faudra bien plus qu'un simple cocktail. » Esquissant un petit sourire malicieux, j'avais volontairement laissé en suspens la nouvelle pour appréhender sa réaction. Cette information serait non seulement bénéfique à Roman mais également à Matthew ce qui m'importait bien plus à l'heure actuelle.

_________________

Angie Northedge
« With no loving in our souls, Angie. » The wise man said just find your place, in the eye of the storm. Seek the roses along the way, just beware of the thorns. Close your eyes and your will find, the way out of the dark
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



L'EMMERDEUR

« Enfer chrétien, du feu. Enfer païen, du feu. Enfer mahométan, du feu. Enfer hindou, des flammes. A en croire les religions, Dieu est né rôtisseur. »

MESSAGES : 205
METIER : Patron du Trackside Tavern, un endroit où sexe, drague, alcool, et drogue prolifèrent pour mon plus grand bonheur.
VOS ENVIES : Manipuler, jouer, tuer ... On peut faire beaucoup de chose avec les humains.
SITUATION CIVIL : Célibataire
CELEBRITE : Francisco Lachowski

MessageSujet: Re: Angie ✖ Un vice conduit à un autre   Mer 20 Juin - 12:34


Un vice conduit à un autre
Roman & Angie
Même si j'étais un démon et que je respectais le stéréotype du psychopathe sadique, et fouteur de merde, je restais néanmoins sceptique sur le sujet de l'apocalypse. C'était qui d'ailleurs le connard qui avait écrit ce chapitre dans la Bible ?! C'était bien trop facile d'être tout bon ou tout méchant. Le monde n'était pas régit par deux camps bien distinct. Rien n'était tout blanc, et rien n'était tout noir. A mes yeux il était gris et je cherchais depuis ma création ses limites. Il suffisait de voir la relation que j'avais avec Angie, preuve irréfutable de ce que je pensais. Si on avait suivi comme des moutons le principe de base et qui était pour moi primate on se serait déjà étriper avant la seconde guerre mondiale ! Tout ça pour dire que je m'en foutais pas mal de l'apocalypse contrairement à d'autre qui voyait en elle, carrément une mission à accomplir. Il y avait vraiment des crétins dans ce monde pour y mettre tant d'énergie que ce soit démon ou ange. Pour moi la fin du monde était synonyme de chômage ! Quel que soit le gagnant, personnellement j'étais perdant. Tout simplement parce que s'il n'y avait plus d'humain, il n'y avait plus de business ni de jouet ! Bref, Angie finit par me lâcher une information qui ne me laissa pas vraiment indifférent « Quoi?! Aux dernières nouvelles je n'ai rien fait pour titiller l'humeur de ces sacs à plume. »Fallait le dire ça me faisait chier. J'avais beau avoir plus d'un demi-siècle, j'étais encore jeune parmi la hiérarchie démoniaque, cependant je m'étais déjà attiré les foudres des Archanges par le passé à cause du culot que j'avais. Je savais donc que ces bestioles étaient très coriaces, pire que de simples anges. Buvant cul sec mon verre pour avaler cette information, Angie prit soin de ne pas me dire tout ce qu'elle savait. La vilaine ! Je cherchais donc une information qui pourrait éventuellement lui faire complètement cracher le morceau puis je finis par trouver. J'étais une sorte d'éponge à savoir, un informateur entre autre. Faisant mine d'écarter tout ce qu'il y avait sur le bureau, je finis par la regarder malicieusement. « Et que dois-je faire pour que ta sublime personne me dise tout ce qu'elle sait ? Si le bureau ne te plait pas, il y a toujours le canapé. » J'avais de nouveau glissé de l'ironie même si je savais ce qu'elle attendait vraiment. Puis je finis par lâcher l'info. Je ne savais pas si elle était déjà au courant ou non, si c'était le cas j'allais bien trouver quelque chose d'autre. « J'ai entendu dire que tu cherchais par vengeance une vampire. Il se pourrait que je sache où elle est. » Je savais où elle était car je la connaissais, tout simplement. Je me mis à repenser à ce qu'elle m'avait dit. Pourquoi les Archanges me cherchaient-ils encore des noises ? Parceque j'avais tué un peu trop d'humain ? Parceque j'avais foutu un bordel monstre au bal des fondateurs ? Il fallait vraiment que j'en sache plus pour riposter correctement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« And in this lonely hour, when you rest your weary head. Well I'll be watching you and on tiptoe creep to your bed. And if you ever leave me...I will never let you go. You will always know, I will be yours to have and hold... »

MESSAGES : 388
VOS ENVIES : Elles sont nombreuses mais terriblement destructrices.
SITUATION CIVIL : Leave me alone.
PSEUDO : Woodwinked
CELEBRITE : Amber Heard.

MessageSujet: Re: Angie ✖ Un vice conduit à un autre   Jeu 28 Juin - 20:07


Nos deux camps étaient ennemis et pourtant, nous avions réussi à combler ce faussé entre le bien et le mal. Une vraie partie de poker se jouait à chacune de nos rencontres pour notre plus grande satisfaction et, en toute honnêteté, ce petit jeu me plaisait beaucoup. J'aurais très bien pu détruire ce démon en une poignée de seconde – c'était une évidence - mais, à quoi bon ? Cette alliance nous convenait parfaitement et même si parfois, nous nous entraînions au bluff, la clé était une nouvelle information des plus croustillante : une offre des plus alléchantes. Peu m'importait d'être jugée comme la pire des pécheresse, j’œuvrais bien évidemment pour la lumière mais, de temps à autres, l'idée de me retrouver aux frontières de la pénombre ne me déplaisait pas. Ça en devenait presque jubilatoire de laisser cette âme noire dominer mon corps et mon esprit le temps d'une soirée et, en toute honnêteté, j'appréciais beaucoup ces concertations aux allures séductrices. Les affaires roulaient bien entre Roman et moi et je ne comptais pas manquer à la règle ce soir-là. Désormais assise sur son bureau, je prenais volontairement un ton hautain afin d'éveiller sa curiosité. Bien évidemment, je comptais lui fournir les informations dont il aurait besoin pour sauver sa peau et plus précisément, celle de mon ex fiancé mais pas tout de suite. Mon regard brillait de malice et je ne désirais pas stopper : « Les sacs à plume te remercient. Je vais peut-être revenir sur ma décision et te laisser déguster cette surprise tout seul au final. » répondis-je en observant mes ongles parfaitement manucurés. Les Archanges avaient bien sur compris que ce lieu concentrait une énergie surnaturelle très loin d'être anodine. Leurs sentence avait donc été irrévocable. Un rire mesquin s'échappa de mes lèvres tandis que je bus une gorgée de mon cocktail. Dévisageant le canapé en question, j'haussai mes épaules d'un air las. « Le cuir n'a jamais été ma tasse de thé, désolé. Mais on peut toujours négocier. » Clémente, je m'étais donc de nouveau assise sur mon siège, faisant glisser mes doigts lentement le long des accoudoirs d'un air quelque peu provocateur. « En effet oui, mais je ne suis pas certaine qu'elle ait apprécié ma visite. » Un sourire conquérant éclaira mon visage, un sourire qui en disait long sur ce qui s'était passé auparavant. Aussitôt, je me remis sur pieds et entrepris quelques pas au travers de la pièce, observant les moindres recoins. Après cette petite inspection, je revins promptement vers Roman pour finalement me retrouver à une distance déconcertante. « Il est possible que mes très chers collègues fassent une décente ici... demain soir peut-être ? »

Spoiler:
 

_________________

Angie Northedge
« With no loving in our souls, Angie. » The wise man said just find your place, in the eye of the storm. Seek the roses along the way, just beware of the thorns. Close your eyes and your will find, the way out of the dark
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Angie ✖ Un vice conduit à un autre   

Revenir en haut Aller en bas
 

Angie ✖ Un vice conduit à un autre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Camden :: Broad Street :: Trackside Tavern-