Partagez | 
 

 Let's kill ! [PV][ABANDONNÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


MESSAGES : 127
METIER : Lieutnant de police
VOS ENVIES : Tuer ce démon. A tout prix.
SITUATION CIVIL : Célibataire
PSEUDO : Ken
CELEBRITE : Jensen Ackles

MessageSujet: Let's kill ! [PV][ABANDONNÉ]   Lun 18 Juin - 10:31

Jordan & Ken



Voilà environ une heure que le soleil s'était levé. Une heure que j'attendais, sur le capot de ma Chevrolet, le regard perdu dans la majestueuse forêt qui se trouvait devant moi. Des gouttes de sueur perlait tandis que la température ambiante gagnait progressivement en chaleur, et ce de manière difficilement supportable, malgré l'heure matinale de six heures quarante-six.

Ce que je faisais là, aussi tôt ? Et bien... une chasse, évidemment...

En effet, il y avait environ une semaine, j'avais ouï dire qu'un groupe de jeunes fêtards turbulents avaient tendance à venir foutre le zouk en ville, avant de repartir on-ne-savait-où. Personne ne croisait aucun membre du groupe la journée, par contre, le soir, ils passaient difficilement inaperçus, tant ils semaient le bordel. Tellement de fois que pour finir, n'en pouvant plus, les gérants des bistrots appelaient systématiquement les forces de l'ordre.
Du coup, aller leur demander de se calmer était chose courante pour moi, vu mon poste de policier. A chaque fois, ils semblaient avoir consommé quantité d'alcool insurmontable, et me mettaient au défi de les faire arrêter la bringue.

Mon collègue, Chris, prenait cette désinvolture avec toute la haine que pouvait avoir un féru de l'ordre, de la hiérarchie. Heureusement, je le calmais toujours, et le forçais à quitter les lieux, quitte à nous faire passer pour des incapables.

Chris considérait mon acte comme une fuite et donc une preuve de lâcheté. Je détestais qu'on me prenait pour ce que je n'étais pas, mais hélas, quel choix avais-je ? J'ignorais le tempérament de cette bande. S'ils étaient du genre à montrer leurs crocs aux premiers humains qui se montraient trop entreprenants ou pas, car pour le moment, personne n'avait été choqué de leurs découvrir des canines aiguisées. Du moins, personne de vivant...
Du coup j'avais choisi la sécurité, et avais préféré ne pas démarrer les hostilités. Déjà pour ne pas me griller et finir à l'hôpital psychiatrique le plus proche, et ensuite, parce que j'étais en uniforme, par conséquent totalement désarmé pour les tuer voire juste les blesser (mon revolver ne comportant pas de balles en argent, puisque c'était pas homologué.).

Aussi, j'avais toujours choisi la fuite. Néanmoins, je faisais l'effort, une fois mon service de nuit fini, de retourner à l'endroit où ils bringuaient, pour récolter diverses informations d'où ils venaient, et où ils allaient une fois toutes les bouteilles descendues.

Et la destination qui me revenait souvent quand j'interrogeais les témoins, c'était "Evergreen Forest", soit une des forêts les plus massives et impressionnantes de la Californie. En soit, un bon repère s'ils avaient construit une cabane, ou squattait un entrepôt désaffecté dans les bois pour se remettre de leurs nuits de folie.

Une fois que je savais où et quand frapper, soit tôt le matin, quand ils décuvaient encore dans un profond sommeil, je me préparais.

Dans mon coffre se trouvait une machette, car aucun vampire ne survivait à une décapitation. C'était rapide, furtif, et puissant. Toutefois, il fallait avoir l'occasion de surpasser les réflexes surhumain de la bête pour lui faire une décollation digne de ce nom. C'était l'inconvénient de ma tactique préférée.

Alors j'avais planqué dans la poche intérieure de ma veste, un pieu fraîchement aiguisé (à la machette, évidemment) et prêt à être planté dans n'importe quelle cage thoracique qui se présenterait à moi. Comme seconde arme.

Et, enfin, l'arme la plus redoutable que je me devais d'avoir pour une bonne petite tuerie vampirique c'était...

Jordan Ainsworth.

Sur son répondeur, je lui avais laissé plusieurs messages, au fil de mon enquête, qui détaillaient à qui on avait à faire. Un nid de vampires, jeunes, cons, planqués dans la forêt locale. Je lui avais également dit une heure, et une date de rendez-vous si elle se sentait de m'accompagner.

Ce qu'elle ferait irrémédiablement, c'était certain. Elle savait autant, voire mieux, que moi, que si j'étais sur les traces d'un nid, forcément, d'autres chasseurs l'étaient. Et les risques de découvrir son lourd secret s’accroissaient avec le nombre de chasseurs prêts à se faire une "Décapitation Party".

Aussi, c'était elle, que j'attendais, patiemment. Ou, enfin presque, suffocant à cause de la chaleur, je me décidai à enlever une couche et à aller chercher dans la glaciaire postée devant moi une bière, que je décapsulais. Une autre était gardée au frais. Si un peu d'alcool serait toléré par la chasseuse plus que professionnelle.


Dernière édition par Kenton Blackwell le Ven 29 Juin - 12:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Let's kill ! [PV][ABANDONNÉ]   Sam 23 Juin - 11:39

Aujourd’hui comme tous les jours, Jordan s’était levée de bonne heure. Mais, pour une fois, ce n’était pas pour mener une enquête seule ou pour donner des cours de boxe à ses élèves. Non, un évènement qu’elle ne devait rater sous aucun prétexte allait se passer au petit matin : une chasse. Rien d’autre n’aurait pu la mettre plus en joie que cette nouvelle. La chasse, c’était toute sa vie. Elle s’était découverte cette passion dès son arrivée dans cette petite ville. Depuis, elle ne l’avait plus quittée. Mais, attention, Jordan ne chassait pas n’importe quoi. Sa proie préférée ? Les vampires. Tellement orgueilleux, qu’au fond, il était très facile de les piéger et de les prendre par surprise. Ce serait un jeu d’enfant. Prenant bien soin de vérifier une énième fois que tout son matériel était bel et bien dans le coffre de sa voiture, Jordan sortit de la maison. Légèrement parano sur les bords, elle prit soin de regarder qu’il n’y avait personne aux alentours. En effet, les monstres commençaient à connaître sa réputation. Elle n’avait aucune envie d’être tuée aussi facilement. Personne ? Elle pouvait y aller. Machinalement, elle alluma sa radio. Mine de rien, les médias étaient sa source d’information privilégiée. Oh, bien sûr, pour les humains normaux, ces attentats, ces meurtres et compagnie sonnaient comme une routine. Mais, pour quelqu’un qui savait y faire, c’était simplement un indice de la présence de créatures étranges en ville. Directement, Jordan prit la direction de la forêt. Elle avait sillonné ces routes tellement de fois à la recherche de monstres qu’elle n’avait pas besoin de GPS. Nostalgique, elle regarda la place vide qui se trouvait à côté d’elle. Auparavant, elle était occupée par son frère mais, maintenant, Dieu seul savait où il pouvait être. Maîtresse de ses émotions, elle se reprit et se dirigea à toute vitesse vers la forêt. Il fallait qu’elle reste concentrée sur son travail. Elle avait énormément de choses à faire.

Garée non loin de l’entrée de la forêt, Jordan prit soin de sortir son attirail de la parfaite chasseuse avant de montrer sa présence. Pour la plupart, c’étaient des outils qu’elle avait fabriqués elle-même. Même si elle ne l’avouerait sans doute jamais, elle s’était inspirée des armes de torture utilisées durant le Moyen-âge. Mine de rien, ces gens étaient très inventifs. Elle attacha une ceinture autour de sa taille. Celle-ci contenait divers objets comme un pistolet rempli de balles en bois, des couteaux dont la lame était remplie de verveine ou d’aconit selon la couleur du manche, de l’eau bénite, des pieux en bois ainsi que du poison au cas où elle serait faite prisonnière. En effet, elle préférait mourir que d’être transformée. Dans sa main droite, la belle tenait une machette à la fois utile pour se frayer un chemin dans les allées les plus touffues ainsi que pour décapiter un vampire. Une fois qu’elle fut prête, elle se dirigea vers son nouveau compagnon de chasse : Kenton Blackwell. C’était d’ailleurs lui qui l’avait avertie de l’existence de cette meute. Son principal atout était son doute le fait qu’il était flic et qu’il avait accès à pas mal d’informations. Lorsqu’elle arriva près de lui, elle ne lui fit pas la bise, elle se contenta d’un simple sourire. C’était sa manière à elle de gérer les contacts humains. Il était entrain de boire une bière. Elle ne dit rien, toutefois, cela se voyait à son air qu’elle était mécontente. Pour elle, la chasse nécessitait plus de rigueur que cela. « On devrait y aller Ken’, tu auras tout le temps de boire un coup après pour fêter notre victoire » Une remarque anodine qui, pourtant, contenait exactement le fond de sa pensée. Jamais Adam n’aurait bu quoique ce soit avant de l’accompagner chasser. « Avant qu’on parte, tu sais de quoi la meute se compose ? » Elle avait besoin de connaître les sortes de créatures présentes afin de choisir les armes appropriées. Une autre question lui brûlait les lèvres. Elle voulait savoir s’il était là. Toutefois, elle ne demanda rien. Elle n’était pas sûre de vouloir connaître la réponse à sa propre question.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


MESSAGES : 127
METIER : Lieutnant de police
VOS ENVIES : Tuer ce démon. A tout prix.
SITUATION CIVIL : Célibataire
PSEUDO : Ken
CELEBRITE : Jensen Ackles

MessageSujet: Re: Let's kill ! [PV][ABANDONNÉ]   Sam 23 Juin - 18:40

Alors que j'entrepris de torturer ma douce blonde (oui oui il s'agit bien là de la bière) d'une autre gorgée énergique, des pas retentirent à mes oreilles. Sachant reconnaître une démarche humaine, ou plutôt, étant trop confiant en moi-même pour douter qu'il ait pu s'agir de quelqu'un d'autre que Jordan, je me retournai, un grand sourire sur les lèvres en guise de salutations.
Sourire qu'elle me renvoya sobrement alors qu'elle jaugeait la boisson alcoolisée que j'avais en main. Et sur laquelle elle n'hésita pas à me faire une bien gentille remarque, malgré son air peu satisfait.

Quelque peu réticent, je lui envoyai un regard suppliant, qu'elle balaya en entrant dans le vif du sujet, en me demandant à quoi on avait à faire. Pas de droit de veto possible concernant l'alcool... Boire ou chasser, il fallait trancher apparemment.

J'obtempérais alors à contre-coeur, enfouissant le mélange de malt et d'orge dans la glacière, puis me levai du capot de ma Chevrolet. Ce ne fut qu'à ce moment que je remarquai la ceinture qui ornait les anches de Jordan.

Des poignards aux manches différents, une arme à feu, deux gourdes dont une qui devait très probablement contenir de l'eau bénite ainsi que les incontournables pieux en bois.

J'arquai un sourcil plutôt impressionné de l'attirail qu'elle portait, la jeune femme ayant prévu même des démons, puis me décidai enfin à montrer un tantinet de professionnalisme.

"La meute... c'est le bon terme. D'après ce que j'ai entendu dire, ce ne serait qu'une bande de vampires fêtards. Donc probablement des récemment transformés, et dirigés par un seul chef, plus âgé et plus expérimenté.

C'était ma théorie. Vu que ces jeunes tuaient discrètement, de façon à ce que les pister soit tâche hardie. Aussi, il devait y avoir un aîné qui leur apprenait comment discipliner leur soif, par principe de survie, pour ne pas se retrouver à la place du gibier, face à des chasseurs alertés.

"Du moins je ne suis sûr de rien encore."

Je plantai mes yeux verts dans les siens bleus puis me saisis de ma machette et remis ma veste, dans laquelle se trouvait un pieu. Certes, les vampires n'étaient pas mon terrain de chasse fétiche, aussi, j'étais bien moins préparé que Jordan.
Néanmoins, ce n'était pas pour autant que je n'avais pas de plan !

Aussi, j'en fis part à Jordan, et étais prêt à écouter ses recommandations voire à changer le plan selon sa façon de traquer ses suceurs de sang, ayant bien conscience que la professionnelle dans le domaine, c'était elle, et non moi.

"L'idée c'était de profiter du fait qu'ils soient tous en train de dormir pour faire un rapide repérage, avant de tous les tuer dans leur sommeil. Enfin... tous...."

L'idée que le frère Ainsworth puisse possiblement se trouver dans se troupeau m'avait effectivement effleuré l'esprit plus d'une fois. Mais à nouveau, je n'avais aucune certitude à donner à Jordan, aussi, je préférais me taire, et attendre qu'on le voit tous deux de nos propres yeux, avant d'alimenter un quelconque espoir. Malgré le fait que je savais pertinemment que la chasseuse y avait au moins pensé une fois, elle aussi, et était bien au courant de ce qu'on risquait de croiser dans ces bois.

"... Tout dépendra de ce qu'on trouve là-bas.

Je réajustai mon col de la veste et fis quelques mouvements de poignets avec ma machette comme échauffement sommaire, avant de demander d'une voix enjouée "D'accord avec le plan ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Let's kill ! [PV][ABANDONNÉ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Let's kill ! [PV][ABANDONNÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les alentours :: Evergreen Forest-